La surcharge sensorielle, ou quand tout devient trop intense

Quand je suis en surcharge sensorielle, j’ai l’impression parfois d’être déconnectée de mon corps. Comme si je ne le possédais plus. La seule chose qui importe à ce moment : survivre. Ça peut paraitre intense et dramatique de l’extérieur comme réaction, mais celle-ci est tout à fait instinctive dans un contexte de peur, de panique ou de détresse.


C’est comme ça que je me sens quand mon cerveau devient submergé. Beaucoup de gens confondent à tort les effondrements autistiques (meltdown) avec des psychoses ou du délire. Il n’en est rien. Tout cerveau humain, devant un danger, met en place des mécanismes pour se protéger. Seulement, le fonctionnement neurocognitif n’est pas le même pour tout être humain, et c’est notamment le cas chez les personnes autistes.



C'est quoi, la surcharge sensorielle?


Certaines personnes autistes ont une hypersensibilité sensorielle. Cela signifie que leur système nerveux perçoit et traite les informations de façon rapide et intense. Comme tous les sens peuvent être mis à profit simultanément, leur cerveau peut vite devenir submergé d'un flux élevé d'informations sensorielles, de stimuli.


Concrètement, ça peut engendrer quoi?

  • Une crise autistique (meltdown) ou un repli autistique (shutdown)

  • Une fatigue qui peut perdurer plusieurs heures, voire plusieurs jours

  • Un état de détresse, de l'anxiété ou un sentiment de panique

  • Un déséquilibre, un chaos intérieur.

De quoi j'ai besoin lorsque je me sens surchargée?

  • De calme et qu'on me laissesuffisamment d'espace

  • Qu'on me laisse seule un moment, le temps que ma tempête intérieure se calme

  • De compréhension et d'empathie

  • D'écoute et de soutien, mais seulement si j'en fais la demande

  • Qu'on ne me touche pas, qu'on ne me parle pas et qu'on ne tente pas de me sermonner

  • Qu'on ne me juge pas et, surtout, qu'on ne me dise pas de me calmer. Cela ne ferait qu'envenimer les choses

  • D'être dans un endroit où je me sens bien et en sécurité